La complexité du savoir faire du recouvrement

Vous vous intéressez à l’activité du Recouvrement et vous avez du mal à situer la vraie valeur ajoutée des différentes agences ? Pesez votre décision mais privilégiez le service humain.

Recouvrer est aujourd’hui, et de plus en plus, une activité structurée mais qui demeure complexe au regard de la nature de l’action. Les sociétés de recouvrement doivent privilégier le recouvrement à l’amiable pour préserver la relation commerciale. C’est un objectif noble sur le papier, mais un véritable défi à mettre en place car une bonne politique de gestion humaine est impérative pour conserver une satisfaction cliente haute. Exemple concret, si toutefois vous étiez chef d’entreprise et que vous décidiez de faire confiance à une agence de recouvrement : allez-vous rechercher une agence où vous aurez un interlocuteur unique ou au contraire un call center, qui donne plus de résultat en terme de volume pour une relation humaine sacrifiée ?

C’est le choix que vous allez devoir faire si vous faites appel à une agence de recouvrement ? Le métier se conçoit de manière très différente selon les interlocuteurs. Gayssot Recouvrement veut faire partie de ceux qui en qui vous pouvez avoir confiance, nous qui avons pris le parti de la relation humaine plutôt que des résultats bruts. Nous avons fait ce choix car il nous apparaît clair que le maintien de l’activité et de la croissance de notre secteur passera par une satisfaction humaine haute. Denis Voinot, professeur à l’unersité de Lille 2 en tant que Directeur du Master Droit des Affaires, va dans ce sens : « Le fait que les entreprises de recouvrement existent est un bien, car ce sont des professionnels qui entament un dialogue avec le débiteur. La réalité du recouvrement, c’est de trouver une solution pour que les gens s’en sortent. Et l’entreprise qui n’est pas payée a tout intérêt à ce que son client s’en sorte ».

Cherchez le gagnant-gagnant…

Inscrivez vous à notre newsletter

Et tenez vous informé de l'actualité du recouvrement